Protocoles de chimiothérapie à domicile

Dans la région Pays de la Loire, 13 protocoles de chimiothérapie sont actuellement autorisés pour une prise en charge à domicile. Ces protocoles font l’objet d’une mise à jour annuelle par la commission régionale.


Les outils d’ONCOPL

5 Fluoro-Uracile

Azacitidine

Bléomycine

Bortézomib

Méthotrexate

Gemcitabine

Trastuzumab

Cytarabine


Infos utiles

Documentation

Le réseau ONCOPL accompagne la mise en œuvre de la chimiothérapie à domicile en mobilisant notamment un groupe d’experts (commission régionale des traitements anticancéreux à domicile) chargé de répertorier, rédiger et  valider les protocoles éligibles pour le domicile.


Contacts

Chef de projet : Clémence Guillo – clemence.guillo@chu-nantes.fr / 02 40 84 75 98
Assistante de projet : Caroline Quennehen – caroline.quennehen@chu-nantes.fr02 40 84 75 95


En savoir plus

Contexte

La réalisation de la chimiothérapie à domicile est l’une des actions préconisée par le 3ème Plan Cancer 2014-2019. Il est recommandé que les chimiothérapies éligibles pour une administration à domicile fassent l’objet de la rédaction de protocoles spécifiques.

Selon le rapport de l’ANAES (2003), les chimiothérapies éligibles à l’administration en ambulatoire doivent répondre à un certain nombre de critères concernant la sécurité d’administration :

  • Administration par un personnel formé spécifiquement aux chimiothérapies anticancéreuses
  • Sécurité de préparation
  • Sécurité de transport
  • Sécurité d’utilisation et d’administration : simplicité du protocole et de la méthode d’administration, toxicités connues, etc.
  • Surveillance post administration compatible avec une réalisation à domicile
  • Validation du protocole éligible pour le domicile

Objectifs

  • Faciliter la chimiothérapie à domicile et plus généralement les soins à domicile
  • Garantir l’accès aux molécules innovantes et onéreuses en cancérologie quel que soit le type de prise en charge
  • Assurer une qualité et une sécurité des soins comparables à celles exigées lors d’une hospitalisation conventionnelle

Mise en place

Le réseau ONCOPL accompagne la mise en œuvre de la chimiothérapie à domicile en mobilisant notamment un groupe d’experts (commission régionale des traitements anticancéreux à domicile) chargé de répertorier, rédiger et valider les protocoles éligibles pour le domicile.