Appel à projets de l’UCOGpl

Afin de favoriser la recherche en Oncogériatrie, l’UCOGpl diffuse un appel à projets tous les 3 ans. L’objectif est d’obtenir un financement qui permet d’amorcer une recherche pour les patients âgés de plus de 75 ans, que l’établissement porteur soit de la région et qu’elle soit proposée aux autres établissements de la région.

A la fin de l’étude, les investigateurs doivent faire un rapport de l’étude et publier un article.

Vous retrouverez ces publications dans la présentation des projets de recherche.

IPIO-PA

« Impact du Passage Infirmier sur l’Observance  de la prise des traitements carcinologiques per os chez les Personnes Agées »

Résumé

Les traitements anti-cancéreux oraux sont de plus en plus utilisés, car ils permettent aux patients d’être pris en charge avec moins de contraintes et à leur domicile.
Cependant, le suivi de la bonne prise des traitements et de l’apparition des effets secondaires est difficilement réalisable.

Cela est problématique pour les patients âgés souvent polymédiqués et potentiellement fragiles.

Le projet IPIO-PA a pour objectif d’évaluer l’impact d’un passage infirmier bihebdomadaire au domicile de ces patients pendant 3 mois, par rapport à une prise en charge classique sans passage infirmier.

Il s’agit d’une étude de recherche clinique interventionnelle à risques et contraintes limitées,  multicentrique (CHU Nantes, ICO-CRG, ICO-CPP, CH St Nazaire, CHD Vendée), contrôlée, randomisée, prospective. L’étude a débuté à l’automne 2017 et doit permettre d’inclure 224 patients (112 dans chaque bras). 

L’étude est clôturée depuis mais 2020, l’objectif d’inclusion n’a pas été attent, les données sont en cours d’analyse.

PAGAPAC

Etude de la Portée de l’Avis Gériatrique sur l’Adaptation des traitements des Personnes âgées Atteintes de Cancer

Résumé

L’étude vise à évaluer, dans plusieurs établissements de la région des Pays de la Loire autorisés à la cancérologie, la portée de l’avis gériatrique sur l’adaptation des traitements des personnes âgées atteintes de cancer.

 Rapport de l’étude PAGAPAC

IPPACTTO

Titre de l’étude : Intervention pharmaceutique dans le Parcours de soins coordonné du PAtient atteint de Cancer et Traité par Thérapie Orale : Projet IPPACTTO

L’intervention coordonnée du pharmacien hospitalier et du pharmacien d’officine permettrait d’améliorer la tolérance des traitements de chimiothérapie voie orale des patients traités pour un cancer : meilleure prévention et détection précoce des effets indésirables voire diminution de la gravité de ces effets. Cette intervention coordonnée participerait à une meilleure coordination entre les professionnels de santé, d’un point de vue pluridisciplinaire, et du point de vue des interfaces entre la prise en charge en établissement de santé et son relai en ville.

Caractéristiques de l’étude : Etude multicentrique régionale interventionnelle de catégorie 2, contrôlée, randomisée 1:1, ouverte et prospective.

Objectif et critère d’évaluation principal : 

Évaluation de l’impact de l’intervention coordonnée du pharmacien d’établissement de santé et du pharmacien de ville sur la tolérance des thérapies par voie orale contre le cancer (VOC) → Proportion de patients avec au moins un EI survenu/avéré de grade 3 ou 4, lié à la prise de la VOC, et confirmé par le cancérologue lors des consultations de suivi (à M1, M3 et M6).

Patients concernés : Patients atteints d’un cancer solide en phase avancée ou métastatique ou d’une hémopathie maligne en 1ère de ligne de traitement ou en rechute/réfractaires, devant bénéficier d’un traitement par VOC. Au moins 30% des patients devront avoir 70 ans ou plus.

Nombre de patients attendus et durée de l’étude : 396 patients + sur 3 ans d’inclusion + 6 mois de suivi 

Coordonnateur : OMEDIT

Co-Coordonnateur : UCOGpl (ONCOPL) et URPS pharmaciens

Promoteur : ICO

Etablissements investigateurs : CHU Nantes, ICO, CH Cholet, CH du Mans, Centre Victor-Hugo du Mans, CHD Vendée