Aider les aidants des patients âgés atteints de cancer

 

 

Contexte

En France, on compte 11 millions d’aidants familiaux soit 1 personne sur 6 accompagnant au quotidien, un proche en situation de handicap, de maladie ou de perte d’autonomie. 24% des aidants sont âgés de plus de 65 ans et ¼ sont les conjoints des patients.

Les nombreuses tâches réalisées par l’aidant, peuvent devenir « lourdes » et avoir des conséquences sur l’état de santé de celui-ci.


Objectif

Favoriser et soutenir la prise en charge des aidants de patients âgés d’au moins 70 ans et atteints de cancer.


Méthodologie du projet

Avant de démarrer toute action, l’UCOGpl a décidé de mener un état des lieux des besoins sur la région. L’état des lieux s’organise en deux phases, d’abord une enquête auprès des professionnels de la cancérologie de la région, puis une enquête auprès d’aidants de cinq établissements des Pays de la Loire.

picto-aider-les-aidants-1200

L’enquête auprès des professionnels de la cancérologie :

Un questionnaire Sphinx a été envoyé aux 1200 professionnels de la cancérologie de la région, afin de les interroger sur leur rapport aux aidants, leurs pratiques, leurs besoins et attentes concernant la prise en charge des aidants.

picto-aider-les-aidants-5

L’enquête auprès des aidants de certains établissements :

5 établissements des Pays de la Loire ont accepté de réaliser l’enquête auprès d’aidants accompagnant des patients âgés pris en charge en cancérologie.
Une note d’information fut remise par le professionnel, à l’aidant lors de la 1 ère consultation du patient. Si l’aidant donnait son accord, il recevait un mois après le début des traitements du patient, un questionnaire pour l’interroger sur son éventuel état d’épuisement, ses besoins, ses connaissances et/ou ses freins face aux ressources régionales existantes.
L’aidant renvoyait son questionnaire complété à l’UCOGpl. Après analyse des questionnaires, des entretiens individuels ou collectifs sont en cours de réalisation auprès d’aidants volontaires par une sociologue, afin d’obtenir des données plus qualitatives.


Résultats

Enquête auprès des professionnels

Pour l’enquête réalisée auprès des professionnels de la cancérologie, 77 réponses ont été obtenues.

Les résultats montrent que la grande majorité estiment que la prise en charge de l’aidant fait partie de leur rôle. Cependant, ils ont conscience de ne pas avoir le temps ni les compétences/connaissances pour repérer l’épuisement de l’aidant, l’orienter et l’informer des ressources existantes pour l’aider.

Pour plus d’information sur les résultats de cette enquête, cliquez sur le bouton ci-dessous !

Enquêtes auprès des aidants

  • Enquête par questionnaire

Pour l’enquête auprès des aidants, 34 ont répondu au questionnaire. Parmi les répondants, 2/3 considèrent que les tâches qu’ils réalisent pour aider le patient impactent leur état de santé (physique et morale).

Même si la plupart des répondants estiment avoir reçu une écoute et des conseils des professionnels de l’établissement, ils aimeraient connaitre davantage les ressources et aides existantes.

Pour plus d’information sur les résultats de cette enquête, cliquez sur le bouton ci-dessous !

  • Enquête sociologique

7 entretiens individuels et 1 entretien collectif ont été réalisés auprès d’aidants volontaires.

Les résultats obtenus montrent que les aidants de parents ou de conjoints rencontrent des difficultés (douleurs, physiques, fatigue mentale, sentiment d’isolement, de culpabilité, etc.) L’analyse des entretiens démontre également que plusieurs causes sont à l’origine du non-recours aux aides comme les croyances des individus ou les limites du système.

Pour plus d’information sur les résultats de cette enquête, cliquez sur le bouton ci-dessous !


Perspectives

Afin de répondre aux besoins des professionnels et des aidants interrogés, l’UCOGpl envisagent la création d’outils comme par exemple, un annuaire des ressources à destination des professionnels et des aidants. Mais également un outil d’aide au repérage de la fragilité de l’aidant, à destination des professionnels.

Un groupe de travail sera constitué en 2022 pour élaborer ces outils. Si vous souhaitez en faire partie, contactez-nous !


Contacts

Chargée de missions : Sarah Rivoal – sarah.rivoal@chu-nantes.fr / 02 40 84 66 42