Préservation de la fertilité en contexte oncologique

BandeauxNews-header-MAJ-Juin2020-1

Les outils d’ONCOPL

Outils techniques

Fiches d'information

Documentation


Contacts

Chef de projet : Delphine Lauzeille – delphine.lauzeille@chu-nantes.fr / 02 40 84 76 01
Assistante de projet : Virginie Moiteaux – virginie.moiteaux@chu-nantes.fr / 02 40 84 76 00


En savoir plus

Contexte

L’amélioration de la prise en charge des cancers a permis, au cours des dernières décennies, d’augmenter la survie et l’espérance de vie des enfants et des adultes. Or certains traitements des cancers peuvent entraîner une baisse de la fertilité voire une stérilité. Il est donc important d’envisager une prise en charge spécifique de préservation de la fertilité pour les patients atteints de cancer.

Il existe un contexte réglementaire et des recommandations nationales à ce sujet. Il existe également différentes techniques de préservation qui permettent de prélever des gamètes ou des tissus germinaux qui seront conservés en vue d’une éventuelle utilisation à distance du traitement anti-cancéreux, dans le cadre d’une AMP.

Malgré cela, on observe un nombre insuffisant de préservation de la  fertilité en Pays de la Loire. C’est pourquoi un groupe de professionnels de la région concernés par cette thématique ont souhaité mettre en place, avec le soutien d’ONCOPL, un programme régional de préservation de la fertilité en contexte d’oncologie.

Objectifs

  • Uniformiser la prise en charge régionale en proposant un processus précis identifiant toutes les étapes de la prise en charge d’un patient de la consultation d’annonce jusqu’à la préservation de ses gamètes.
  • Informer et sensibiliser les professionnels de santé sur la notion de préservation de la fertilité avant un traitement gonadotoxique.
  • Informer les patients sur leurs droits, sur les indications et les techniques de préservation de la fertilité.

Méthode mise en place

La méthodologie de projet s’est appuyée sur 3 échelons : la cellule opérationnelle (1 ou 2 professionnels des 3 PMA agréés en oncofertilité, un praticien d’un centre anticancéreux et l’équipe ONCOPL), le Groupe de Travail Régional (multidisciplinaire, mis en place via les 3C) et le COPIL (membres du CA d’ONCOPL). Le groupe de travail régional est divisé en 3 sous-groupes: « processus », « information », « formation ».

Fusée oncofertilité