17/02/23

ARS Pays de la Loire – Parcours de soins global après le traitement d’un cancer

Source : ARS Pays de la Loire – Article « Bénéficier d’un parcours de soins global après un traitement du cancer »

L’ARS des Pays de la Loire met en œuvre le parcours de soins global après le traitement d’un cancer. En effet, les soins oncologiques de support font partie intégrante du parcours de soins des patients atteints de cancer.

Le cancer représente la première cause de décès prématurés en France : première cause de décès chez l’homme et deuxième cause chez la femme. Ainsi, en Pays de la Loire, on comptabilise environ 21000 nouveaux cas de cancer par an et environ 8800 décès. Les soins oncologiques de support font partie intégrante du parcours de soins des patients pendant et après les traitements actifs.

Ces soins de support de l’après cancer contribuent à la qualité de vie des patients, contribuent à la réduction des risques de séquelles et à la prévention des rechutes. Ainsi, l’ARS a lancé en 2021 un appel à projet régional pour la mise en place d’un parcours global après le traitement du cancer qui commence à se déployer en cohérence avec la stratégie décennale de lutte contre les cancers.

Ce parcours global après le traitement d’un cancer concerne les patients en ALD à la fin du traitement actif, et est individualisé en fonction du besoin de la personne. Il consiste en un forfait associant bilans et consultations dans un montant encadré de 180€. Ce forfait peut comprendre :

  • Un bilan fonctionnel et motivationnel d’activité physique qui donne lieu à l’élaboration d’un projet d’activité physique adaptée réalisé par un professionnel de l’activité physique. Par la suite les séances d’activité physique ne sont pas financées ;
  • Un bilan diététique et/ou des consultations diététiques ;
  • Un bilan et/ou des consultations psychologiques.

Il est donc possible de faire un bilan et 6 consultations ou 2 bilans et 4 consultations ou encore 3 bilans et 2 consultations dans ce forfait pris en charge par l’Assurance Maladie.

Aujourd’hui, les établissements de santé se trouvent au centre de la prise en charge des cancers lors du traitement actif. L’objectif est de débuter l’accompagnement vers l’après-cancer au plus tôt conformément aux préconisations de l’Institut national du cancer (INCa), et au plus près des patients bénéficiaires.

Il souhaite ainsi privilégier le parcours au plus proche du domicile, avec des acteurs de la ville, pour une prise en charge des patients par une structure de proximité.


Vous souhaitez savoir :

  • Qui peut prescrire le parcours ?
  • Qui sont les personnes éligibles ?
  • puis-je bénéficier d’un parcours de soins global après traitement par le cancer ?
  • Evaluation du dispositif

👉 Cliquez ICI pour accéder au site de l’ARS PDL et obtenir les réponses à vos questions ! 

Découvrez d'autres actualités

MOOC Tumeurs cutanées

Le service d’Oncologie-Dermatologie Générale-Vénéréologie de l’AP-HM-Timone et le DSRC OncoPaca-Corse, ont réalisé un MOOC Tumeurs cutanées...